Spade & Palacio est le fruit de deux montréalais; ils sont nés et grandis à Montréal et sont passionnés par leur ville qu’ils adorent faire découvrir.

Ils se sont d’abord rencontrés lors de leur formation de guides (oui, à l’école des guides touristiques) et se sont rapprochés autours d’un intérêt et d’une intention commune qui est celle de faire vivre à leurs visiteurs une expérience locale en l’espace d’une journée. Trois ans plus tard, l’entreprise naissait. Palacio a fini par suivre son propre chemin et Spade est devenue en quelque sorte la mère de cette organisation accompagnée des meilleurs guides touristiques de la ville, une mère très fière en effet.

C’est simple, nous éloignons nos clients des lieux principaux, nos visites ne sont pas touristiques. Nous voulons mettre en lumière des zones méconnues tout en promouvant des entrepreneurs locaux, des jeunes et des femmes lors de Food Tours pédestres, et vous faire découvrir les lieux préférés de votre guide local à bord d’un vélo. Nos circuits consacrés au street art sont parmi les mieux notées, tout comme l’ensemble de nos tours. Contrairement à certaines autres agences, nous garantissons des groupes restreints de 10 personnes ou moins. Nous n’engageons que des guides locaux et des guides de loisirs agréés. Vous n’êtes pas un troupeau de moutons que nous souhaitons garder dans la ville, vous êtes nos invités et nous tenons à préserver le caractère authentique et humain de nos visites.

Au fil des années, certains ont tenté d’imiter notre style, nos itinéraires et nous avons influencé d’autres entreprises à réduire la taille de leurs groupes et à changer les lieux de visites prévus pour leurs clients. Nous en sommes à la fois fiers et flattés. Nous ferions les visites que nous proposons et cela en dit long car lorsque nous voyageons, nous ne supportons pas les touristes. (Chut !)

Danny-Spade

À LA RENCONTRE DE SPADE

Il est difficile de trouver quelqu’un qui aime Montréal autant que lui. Danny a eu la chance de voyager autant pour le travail que pour le plaisir, mais ultimement, c’est à Montréal qu’il a décidé d’accrocher son chapeau. Par une soirée d’été, il roule à vélo d’un festival à l’autre – c’est à se demander s’il n’a pas appris à pédaler avant d’apprendre à marcher. Il s’intéresse à tout ce qui est relié à l’aménagement urbain et l’architecture. Il a un faible pour les bières artisanales et le Mont-Royal, et leur accorde généralement du temps au quotidien.

À LA RENCONTRE D’AMÉLIE

Passionnée de voyages, de bon café et de bières artisanales, Amélie a passé 5 ans de sa vie à travailler, à voyager et à vivre à l’étranger. Lorsqu’elle s’est finalement décidée à s’installer quelque part, elle a choisi Montréal sans hésitation. Même si elle voyage encore beaucoup, c’est ici qu’elle a élu résidence. Quand elle n’est pas occupée à transmettre sa passion pour la ville aux autres, vous pourrez la trouver dans son restaurant mexicain ou indien favori, dans un festival ou dans un des nombreux parcs montréalais.

À LA RENCONTRE DE THOM

Né à Montréal d’un père anglophone et d’une mère francophone, Thom rêve en franglais. «Bonjour/hi» est sa devise et il est à ce point passionné par Montréal qu’il passe ses journées de congé à faire exactement la même chose que quand il travaille : il explore les quartiers de la ville en proposant des théories sur l’endroit où se procurer les meilleurs bagels en ville. Quand il sort de Montréal, il est fort probable qu’il soit à bord d’un train ou en route vers la gare.

À LA RENCONTRE DE LESLEY

Montréalaise de 5e génération, Lesley est fière de ses racines et continue de les ancrer pour sa famille. Surnommée «Miss Montréal» par ses amis, apprendre tout ce qu’elle peut sur sa ville d’origine est une passion de toujours. Elle adore sortir des sentiers battus pour explorer des endroits moins connus de la ville et préfère emprunter les ruelles plutôt que les artères principales. Amatrice de photo, son passe-temps favori (outre le rôle de guide) consiste à capturer l’essence unique de Montréal à travers la lentille de sa caméra. Lorsqu’elle n’est pas occupée à faire volontiers visiter la ville, vous la trouverez probablement en train de se promener dans les rues avec sa caméra au cou ou de lire un bon livre sur le bord du canal de Lachine.

picture of little boy

À LA RENCONTRE DE MARIE-PIER

Marie-Pier est née et a grandi sur la Rive-Sud, avant de déménager à Montréal pour entreprendre des études en arts visuels. Il s’est avéré qu’elle s’est découvert mille et une passions dans notre ville fascinante. Elle se rend partout en vélo, notamment à des événements, à des salles de spectacle et à son festival de cirque favori. Vous pouvez la trouver la plupart du temps en train de regarder un film indépendant ou de superhéros dans un cinéma de quartier, d’assister au concert d’un artiste émergent de Montréal ou de courir dans la rue pour se préparer à sa prochaine course.

À LA RENCONTRE DE DANIEL

Fier d’être Montréalais, Daniel saisit toutes les occasions de parler de sa ville natale. Originaire de la banlieue, il a commencé à explorer les quartiers les plus riches culturellement de Montréal comme le Plateau, le Mile-End et le Vieux-Montréal alors qu’il était encore adolescent, et il n’a jamais cessé depuis. Daniel a passé la majorité de sa vingtaine à parcourir le monde et s’est brièvement établi en Suède et au Japon. Aujourd’hui, il met à profit les compétences acquises lors de son baccalauréat en histoire et de son expérience professionnelle en éducation, au gouvernement et en commerce international pour transmettre son amour de Montréal en tant qu’auteur, photographe, blogueur et guide touristique certifié. En 2018, Daniel a franchi une étape importante de son parcours de voyageur en visitant son 50e pays à vie.

Dans les médias